Les questions des tout-petits

Comment sait-on que l’on est ami avec Jésus ?

La question de Sarah, 6 ans. Chez les tout-petits déjà, l’amitié a une place essentielle. Mais comment faire le lien  entre l’amitié et la foi chrétienne ?

Au caté, Sarah a découvert que Jésus aimait tous ceux qu’il rencontrait. C’est pareil aujourd’hui : Jésus veut faire de chacun de nous son ami.

Très jeunes, les enfants savent déjà combien il est doux de partager ses joies, ses peines et ses secrets avec quelqu’un que l’on a choisi. C’est pourquoi il est important de mettre l’accent sur le fait que l’amitié, cela ne «s’apprend pas». On ne peut pas être l’ami de tout le monde, de même que l’on ne peut pas aimer d’amitié sur commande. L’amitié c’est quelque chose qui se ressent, c’est un courant qui se crée entre deux personnes, une attirance, un sentiment qui fait irruption dans nos vies.

Mais alors, que répondre à propos de l’amitié avec Jésus ? Alors que nos amitiés humaines parfois se trahissent ou se brisent, les chrétiens croient qu’il existe une amitié qui est solide comme du roc et sur laquelle on peut toujours compter, celle de Jésus. Mais comment ce lien d’amitié peut-il s’articuler avec l’amour des autres ?

Par amitié on est capable de faire des grandes choses, et même parfois de tout donner, comme Jésus a fait pour nous. Ainsi, en filigrane, l’expérience de l’amitié nous fait comprendre cette relation que Jésus cherche à tisser avec chacun de nous. Mais comment sait-on si l’on a réussi ? Et si être l’ami de Jésus c’était simplement d’avoir très envie de le rencontrer, comme Zachée ?

En fait Jésus ne cesse de nous demander comme à son disciple : «Pierre, m’aimes-tu ?» Tel un ami fidèle, il attend que notre cœur s’ouvre. Comme on guette le
 

Évelyne Montigny
La Croix